samedi 18 octobre 2008

A quand le closed space ?!

QUI a eu un jour l'idée de créer l'open space?! Non mais vraiment, QUI est le visionnaire qui s'est dit un jour "c'est sûr, on va gagner en efficacité et en bonne humeur en réunissant 10, 50 ou 100 personnes qui ne se sont pas choisies, dans une seule et même pièce?!" Merci les années 90 et leur concept post-moderne genre "ma start-up elle déchire, carrément open et ultra-djeun's». Résultat nous voici tous ensemble (youpi!) dans de grandes pièces glaciales où l'on profite allègrement du risotto loupé de Charlotte, de la grippe du petit dernier de Stéphane, ou encore de la dernière partie de sexe de Pierre que, sincèrement, on n'a pas du tout envie d'imaginer dans ce genre de conditions! Et encore je vous passe les bruits de fond du genre blague potache ou encore insultes virulentes pendant que vous tentez tant bien que mal de convaincre votre interlocuteur de répondre « en toute confiance » à vos questions... Bien sûr, ça économise une pointeuse, puisque chaque jour chacun peut aisément fliquer les horaires d'allers et venus de ses collègues. Mais l'open space c'est mauvais pour la santé! Je ne vous parle pas des nerfs qui lâchent, non, mais plutôt du fait que dans cette ambiance de « franche camaraderie », finalement, le seul moyen de s'isoler ou de s'entretenir au calme ce sont les pauses clopes. D'où multiplication de la tentation! Bon voilà c'est mon coup de gueule de la semaine, et même si certains jours je paierai cher pour une petite cloison, je vous rassure, je n'en suis pas encore là... Les joies de L'open Space envoyé par zep109

10 commentaires:

minisushi a dit…

comme je te comprends! (tu verras ça dans mon prochain billet...)

M'ili a dit…

excellent j'ai hate de lire ça!

Lorraine a dit…

Ouais c'est dur !!! Et quand toi tu as envie de passer un coup de tel perso et que tu as 20 paires d'oreilles qui écoutent.

M'ili a dit…

Ah mais oui, tout comme checker la dernière ligne droite d'une paire de bottes de folie sur ebay!

melkk a dit…

Oui, oui, oui, mmoi aussi je réclame le retour de la bonne vieille cloison. Ras le bol d'entendre mon voisin de droite se friter avec sa femme.

Opio a dit…

oh qu'elle est bonne cette vidéo, et les mecs autour qui bougent pas d'une oreille..

moi j'avoue j'adore écouter les conversations...masi je me retiens de commenter une fois qu'elle est terminée. Quand même je sais me tenir. Je reserve les commentaires aux ragots de la machine à café héhéhéhé

valerie a dit…

L'open space c'est le kho-lanta du bureau !

M'ili a dit…

@melkk: sympa la vie de couple des collègues!

@opio: Ah mais parfois c'est trop dur de se retenir! Et pour peu que la conversation tourne autour d'un "tu sais pas où est...?" un petit "dans ton cul" est difficile à maîtriser!

@valérie: oui sauf que là entre midi et 2 tu as la cantine pour bouffer!

Tite Sardine a dit…

l'open space c'est uste affreux comme concept! le seul endroit cloisonné où tu es seul et non soumis aux regards souvent malveillant, envieux, vicieux, curieux... de tes collègues et bien c'est je crois dans les chiottes! et encore, dans mon open space, il y a un total de 2 toilettes pour un plateau de 30 nana donc t'as vite fait de croiser quelqu'un dès que tu y vas!
à lire: "l'open space m'a tuer", tellement vrai ce bouquin!

Anonyme a dit…

Les vrai raison on les connait :
1- la possibilités pourle boss de faire le tour du propriétaire en 30 seconde , genre je me ballade ...
2- les sous-sous :
un bureau pour 10 personne, dans les fait depuis 10 ans la surfaces attribué a un salarié a été divisé par 2 .

La fin de l'open space , une vrai revendication social !