lundi 13 octobre 2008

Felidae Monomania

Genre on cause latin maintenant ici.

En fait, c'est juste que "monomanie de la chatte", je me suis dit que ça allait encore nous attirer de la requête google douteuse. Cela dit, ne nous voilons pas la face, je vais encore vous parler vulve. Après le feuilleton Play O et l'ersatz de calendrier Aubade, abordons le sujet sous l'angle épineux du poil.

Parce que vendredi, je me suis rendue chez la capilicultrice pubienne. Et ben j'ai bien regretté. A croire que depuis que l'autre Violette s'est mise à insulter les esthéticiennes, ces biques ont lancé une vindicte contre les blogeuses. Et il y a eu des dommages collatéraux. Par exemple : moi.

J'aurais du me méfier rien qu'au nom de l'enseigne. Mais bon, pas le choix, j'avais un avion qui décollait 12h plus tard pour le Maroc et aucune envie de me faire lapider à coup de boulettes de savon noir par les masseuses du hammam. J'ai poussé la porte : « Et pour la ptite dame? », m'a lancé une fille en blouse rose et crayon à lèvres marron. « Un maillot très échancré, s'il vous plaît! Et avec ceci? Ce sera tout , merci. »

Une fois dans la cabine, j'ai demandé à l'Epil Lady de sortir, le temps que je passe ma tenue de lumière spéciale épilation (aka mon vieux string décoloré waxproof). « Pour quoi faire?, qu'elle me fait. Vu ce qu'on va laisser, ce sera plus pratique si vous ne portez rien ». « Plaît-il? », j'y ai dit. Et elle a argumenté sur l'aspect psychologique dudit string et la pudibonderie des sociétés judéochrétiennes.

« T'as raison, merde! » J'ai conclu au bout d'un moment. J'ai fourré ma culotte dans ma poche de trench et je me suis installée. C'est ce qu'on appelle outre-atlantique une "fucking mistake". La première de la journée. Mais à chaque jour suffit sa peine, je vous raconterai la 2e la prochaine fois. En attendant, je vous présente en avant-première nationale mon intimité après le passage de la Folle à La Bande de Cire.

(bobo).

24 commentaires:

minisushi a dit…

ahahaha! il m'est arrivé exactement la même chose, je l'avais raocnté sur mmon ancien blog http://minisushi.hautetfort.com/archive/2007/07/20/le-jour-ou-j-ai-lance-un-mega-defi-a-ma-pudeur.html

j'y suis retournée samedi, et là j'ai boen rpis soin de préciser "vous me laisserez un p'tit quelque chose,hein?"

kamillette a dit…

dis moi pas que ta te-cha ressemble exactement à ça ?! t'as les mêmes plis que le matou au niveau des lèvres infèrieures ?tu t'appellerais Jeanne Calment je comprendrais mais là.....!
ps:j adore ces chats moi tu crois que je couve qq chose...?

milou a dit…

@mini : hé mais c'est dingue! plein de choses nous rapprochent, on est trop des vraies copines! (à 3 poils).

@kam : spéciale kassedédi de ma chatte à toi! (t'as des gôuts vraiment bizarres parfois, hein).

et j'ai pas de plis, pauv' tâche!

luigi a dit…

mais ce chat est tout bonnement affreux!
quel bonheur d'être un mec quand on lit tout ce que vous dites sur les "capilicultices pubiennes" !

Opio a dit…

le mieux est l'ennemi du bien.. finalement le persil qui sort du cabas c'est pas si pire... quoique... tiens pour mon premier brazilian wax moi je me suis retrouvée avec une allumette qui indiquait 13h10... la repousse ne m'a jamais parue si longue...

COURAGE !

milou a dit…

@luigi : oui, ce chat est une abomination. et kamillette l'adore. et après on vante le goût des stylistes. et le monde marche sur la tête.

@opio : j'ai vraiment du mal avec le persil mais le ticket de travers, mazette! c'est pire t'as raison.

Lucie a dit…

j'ai hâte de lire la 2ème partie ;-)

Lorraine a dit…

La photo est drolement bien choisie. Le chat à l'oeil humide comme apres avoir subit ce que tu viens de subir. Ca fait mal !!!

milou a dit…

@lucie : ouais ben tu devrais pas être déçue. c'est juste la plus grande honte de toute ma vie!

@lo : moi aussi il me fait trop de peine! (t'as vu ses doigts de pieds?)

M'ili a dit…

Oh oui, oh oui, moi aussi je veux que tu racontes la suite!
OK je triche, je la connais, mais elle est tellement bien!

milou a dit…

oui bon ça va! c'est pas facile tous les jours d'être une femme moderne, hein!

crevette a dit…

Jésus Marie Joseph... Kojak?

(ai je droit de dire que je trouve ce euh... chaton presque mignon? )

vite vite la suite!!

milou a dit…

mais dis, crevette, dis! on va créer un espace spécial "gens bizarres" juste pour kamillette et toi. ça va être bien, tu vas voir.

monsieur gabriel a dit…

Nan mais c'est quoi ce teasing de maladoss ? Je veux en savoir plus sur la fuc*ing mistake moué ! Crénom !

milou a dit…

Hey Mister G.! Vous savez, patience et longueur de temps font plus que force ni que rage. Sinon ça mousse toi?

Bill Baxter a dit…

Dis, mais tu vas te faire masser quoi exactement au hammam marocain ?

milou a dit…

Bill! Vous ici! Quel honneur.

En revanche, je me fais masser ce que je veux au hammam alors on remonte vite dans sa DeLorean et on rentre chez soi dans les années 80, on est gentil.

Aurélie a dit…

Les Epil Ladies c'est comme les coiffeuses, de véritables Kaa : "èèèèè confiannnnnnce..."
Décidément t'as pas de bol avec tes touffes !

Sinon messieurs, sachez que si nous entretenons notre pilosité, vous pouvez en faire de même, le look Demis Roussos c'est un peu has been.

Vivement la 2ème partie !

Jeannot Lapin a dit…

Je vois vraiment pas le problème d'avoir une pillot-sité zéro !

Ca évite qu'on ait des waloufes coincés dans les ratiches quand on vous satisfait, hé radasses !

milou a dit…

@aurélie : ouais! sus aux poils masculins : y'a pas de raison!

@jeannot lapin : juste trop la classe.

solenne a dit…

mais pourquoi donc est-ce qu'en 2008 on nous impose de ne garder que 2 cm² de poils sur le devant de la zone...
résultat après quand on fait pipi on en fout partout (et je SAIS que je ne suis pas la seule à qui ça fait ça, je me suis renseignée !)

Diana Ross a dit…

J'en connais des qui faisait l'inverse : elles rasaient le "dessus" mais laissaient le "dessous".
J'ai jamais compris le but de la manoeuvre...

Upside down...

laure a dit…

poor you!

milou a dit…

@so : tu sais que c'est pour ce genre de phrases que je t'aime? tu devrais faire de la politique, on dirait enfin la vérité aux français.

@Diana Ross : ouais! mais c'est une artiste, et les artistes sont fous. Van Gogh c'était l'oreille et elle, le pubis. faut pas chercher.

@laure : I know!