dimanche 6 juillet 2008

Peine de cheveux

La journée avait pourtant bien commencée: du soleil, un choix de tenue en moins de 10 minutes (sans même 1 hésitation sur les chaussures!), encore un peu de café chaud dans le thermos du bureau, bref tout roulait!
Jusqu'à ce coup de fil fatidique.
Je vous refais la scène, Moi: « Bonjour je voudrais prendre RDV avec Jean-Philippe pour un rattrapage de frange », de l'autre côté: « impossible, il est parti ».
La nouvelle est tombée comme un coup de massue sur Nicky Larson...Dur!
Moi qui avais ENFIN trouvé le bon coiffeur, celui qui comprenait parfaitement ce genre de phrase indigeste:
" je voudrais changer quelque chose, tout en restant dans le naturel",
"une coupe qui ne fasse vraiment pas coiffé",
"Bon la frange OK mais pas effet rideau, juste quelques mèches, enfin quand même assez lourdes...Un truc facile à vivre quoi!",
"vous voyez ce que je veux dire?!"
Celui qui ne vous soumettra jamais ça:
Et n'affichera jamais ça en vitrine:
Si, je vous jure , c'est une vraie pub! Aucune retouche, pas de photoshop, RIEN!
Bref, ensemble nous passions de bons moments, à debrieffer de nos achats sur venteprivée.com, à décrypter les dernières tendances capillaires, à choisir le shampooing qui convenait le mieux à l'humeur de mon cuir chevelu. Bien qu'armé de ces ciseaux, je lui faisais une confiance aveugle. Et là il me lâche... La rupture... Bon il m'en avait plus ou moins parlé, c'était en projet, j'aurais DÛ le voir venir, mais là je me retrouvais devant le fait accompli et c'était terrible.
Abasourdie, et ne me sentant pas l'âme aventureuse d'une testeuse de MilCoif, Créa'tif et autres Libre comme l'hair (source: pages jaunes) j'ai accepté un RDV avec son remplaçant.
Malheur! Je pense que seule, dans le noir, avec des fiskars crantés je n'aurais pas fait mieux!
Je suis revenue de ma pause déjeuner en longeant les murs du bureau, la tête basse, anticipant la moindre remarque de mes collègues d'un « oui, je sais, pas un mot sur l'affaire ». Quelques bonnes âmes ont tenté un « ça change », « c'est pas SI terrible », mais les proches, eux, n'ont pas hésité à discrétement effacer le N° de tél de ce cher visagiste en me tendant leurs kleenex.
1H après (oui ma boss est cool et compatissante) j'étais repartie entre les mains d'une experte, recommandée par une super amie à la crinière de rêve.
En me voyant entrer, Sophie (ma sauveuse), n'a pu retenir un « Ah oui en effet » qui voulait tout dire. Elle a alors bien rattrapé le coup et je lui ai fait la promesse de lui rester fidèle.
Après quelques jours je peux enfin revenir sur cet épisode difficile, j'ai dompté l'épi, mais j'adresse ici un message à cette coiffeuse: NE ME QUITTE PAS!!!

10 commentaires:

mcgallo a dit…

J'ai connu ça aussi et cela fait un choc , mais moi , au lieu d'un rendez vous avec un autre coiffeur du Salon j'ai été coiffé par des .... Etudiantes , si si :/ , et c'était une catastrophe , je suis sortie du salon avec des mèches blondes sur mon chocolat O_O !!!! et comme tu dois t'en douter "magnifiquement égale" d'un coté comme de l'autre , j' était venue pour un éclaircissement , enfin ouff c'était il y a déjà un an , mais Michel Dervin et moi c'est une histoire rompue depuis ce jour ....
Petite anecdote , un jour dans les transports en commun , une fille à dit à propos de mes jolies mèches " elle ça se voit, elle les à fait elles même " ...... Tu comprends ma terrible histoire !?! ( et 70 euros pour cela je m'en serais passer :( )

Lorraine a dit…

Le coiffeur peut etre le meilleur ami de la femme, tout comme il peut devenir son pire ennemi. Quand on en a un bien faut l'enchainer !!
La coupe violette et rouge ça fait tres poulpe ça

kamillette a dit…

@ m'ili: je compatie.........c'est dramatique ça.

Opio a dit…

ah le fameux "c'est pas SI terrible" qui achève... bon ouf y a happy end

solenne a dit…

woa. la tuile !
moi j'ai donné y'a 9 mois, j'ai comme qui dirait l'impression que c'est un passage obligé dans la vie d'une nana !!!

M'ili a dit…

@mcgallo: Wah! l'école de coiffure, là c'est carrément de la chute libre niveau prise de risque!Une amie est passée par là et a mis des mois à retrouver sa couleur naturelle, la galère!

@lorraine: oui exactement ;-D je voyais aussi une grappe de raisins prémachée...Bref, un truc classe.

@kamillette: merci ma poule!

@opio: oui, comme tu dis "ouf"!

@solenne: je grandie, prochaine étape savoir dire "stop" ou "non ce n'est pas du tout ce que je voulais" avant de quitter le salon la tête basse...

minisushi a dit…

ah ma pauvre m'ili, c'est la big tuile ça... tu veux qu'on aille lui casser la gueule?

Aurélie a dit…

M'ili ton post tombe à pic !
Je cherche un coiffeur sur Tours pour s'occuper de ma tignasse... et trouver un "bon" coiffeur s'est encore plus difficile que d'enfiler un fil dans le chas d'une aiguille avec des moufles !
Alors les morues faites peter les bonnes adresses !!!!

M'ili a dit…

@minisushi: Merci pour ton soutien... Si on organise un commando je te tiens au courant!

@aurelie: la fameuse Sophie qui m'a sauvé la mèche est chez Camille Albane rue des Halles et elle est vraiment top!

Aurélie a dit…

Merci beaucoup !