lundi 2 juin 2008

TU SAIS OU TU PEUX TE LA COLLER TA DEMISSION?

Chers amis lectoriens,

Aujourd'hui, Le Banc de Morues traite résultat de sondage. Pas de critique dans les rangs, on a passé un weekend difficile. La privation de sommeil se marie mal avec les activités dominicales belle-familiales.

Je me dis souvent qu'idéalement, on devrait pouvoir disposer d'un weekendend. Soit 2 jours pour reposer nos yeux, appliquer des masques tenseurs boosters d'éclat et éliminer toute trace de substance toxique de notre organisme pollué par 48h de débauche. Soit dit en passant, à peine débarquée à la débaucherie suscitée, devine un peu avec qui je me suis retrouvée appendice nasal à appendice nasal? Je te le donne en mille : Le Docteur P.,mon médecin de famille. Tu vois pas qu'il m'a claqué la bise, ça m'a fait un choc. Je lui ai demandé s'il fallait j'enlève tout. Il m'a dit que pour cette fois, je pouvais garder mes sous-vêtements et je suis allée me resservir du champagne.

Au bar, j'ai rencontré un jeune homme à barbe.

J'aime pas les barbes.

"Toi, t'aimes le Japon", qu'il m'a assené comme une vérité cosmique. "Certes, mais pas autant que les Toffailles", que je lui ai répondu en tournant les talons. Plus tard dans la soirée, pendant que je dansais, il a fait semblant de me filmer avec ses doigts disposés en carré dans une évocation saisissante d'un objectif de caméra. "Je suis réalisateur", a-t-il conclu avant d'aller soulager son estomac aux commodités.

Mais revenons à nos ongulés laineux marchant sur 2 doigts. Le sondage donc.

A la question :

"Doit-on accepter la démission musesque du timo?"

Vous avez répondu :

ben grave (t'as une proposition à lui faire)

2 (6%)

ben grave! (tu veux postuler pour le poste)

2 (6%)

CA VA PAS LA TETE? s'il part, tu pars.

9 (27%)

meuh non, il fait juste un caprice de diva, ça va lui passer

20 (60%)

Clair.

Net.

Sans appel.

A la majorité absolue la muse reste la muse. Il est à nouveau condamné à revêtir la toge, la couronne de fleur et la lyre et à venir danser une ronde enchanteresse en chuchotant à mon oreille des contes et des légendes merveilleuses.

A la semaine prochaine, donc, pour de nouvelles mimo chronicles.

11 commentaires:

Mimo a dit…

Dear Harem numérique,

Devant cet amour manifesté de mon corps et de mon esprit je reviens tel Steve jobs quand il est revenu recupéré apple à la ramasse et à lancer l'ipod avec le succes qu on connait.

Merci aux muses et à leur temoignages d'amour inintéressé.

Love is in the air

Mimo a dit…

Oups....
sorry pour toutes les fautes d'orthographes.... trop d'émotion en ce lundi matin ...

Love is the answer

milou a dit…

c'est moi ou tu dis qu'on est à la ramasse?

bon sinon, tout est prêt, j'ai repeint ta loge en rose "pierre de ronsard" et rempli la salle de bain de Saint-Geron dégazéiffiée à la petite cuillère pour shampooiner tes cheveux délicats. Comme tu l'avais demandé.

Love is my religion.

Lorraine a dit…

OUF !! Vous avez réussi à conserver une des seules ames viriles des sphères numériques et virtuelles.
question stupide : C'est quoi les tofailles ??

milou a dit…

ouais, il nous aurait manqué, l'animal!
alors sinon, les tofailles c'est une sorte de tartiflette vogienne sans reblochon.

aucun intérêt, je te confirme, à part celui d'interloquer le barbu.

Igosaurus Rex a dit…

On dit souvent que les barbus ont quelques chose à cacher...

Celui-ci essayait-il de dissimuler un manque de savoir-vivre pourtant flagrant ? Ou l'absorption massive de substances plus ou moins toxiques affectant de ce fait un intellect déjà faiblard...

By the way, welcome back Mimo.

milou a dit…

les barbus ont quelque chose à cacher, soit.

Et les tatoués?

Will a dit…

Oui enfin il faut quand même dire que là la muse on dirait surtout qu'elle a envie d'utiliser son gros pommeau...

Et les barbus tatoués ?

Igosaurus Rex a dit…

Les tatoués ? Ch'sais pas...
Peut être une indicible envie d'ornementer et par la même d'honorer Dieu pour le corps dont Il leur a fait cadeau. A moins que cela ne soit pour faire comme Johnny...

milou a dit…

@will : dis donc le montlouisien, vous êtes d'un vulgaire!

@igosaurus rex : te connaissant je dirais johnny.

Will a dit…

d'un vulgaire ? but no way ! Il a le pommeau qui dépasse, c'est tout de même pas ma faute à moi, moi lolita !

Pardon, ça, par contre, c'était vulgaire, je retire les 2 derniers mots.