mardi 12 février 2008

J’aime pas les gens qui croient que mon enfant c’est leur enfant

Ah non, ça, vraiment j'aime pas.

Je ne sais pas si quelques-uns d'entre vous ont déjà l'immense bonheur d'être parent (l'amour inconditionnel, l'abnégation, le manque de sommeil et tout le bordel). Parce que moi, ouais. Et si ma chérubine est parfaite (la plus belle, la plus intelligente, la plus casse-rouston et tout le bordel) et que le bonheur d'être mère est la plus grande réalisation de ma vie de femme (les 2 qui rigolent au fond, dehors !), y a quand même un truc qui me pête les couilles. C'est les gens qui croient qu'ils savent mieux que toi.

Je ne dis pas qu'on te file un diplôme de la mêre parfaite le jour où tu mets bas et que donc t'as la science infuse en matière de bien-être de ton marmot direct, loin s'en faut. Je connais moi-même deux-trois spécimens de géniteurs qui mériteraient bien une dénonciation anonyme à la DAAS pour mauvais traitement rien qu'à cause de l'haleine qu'ls soufflent aux naseaux de leur progéniture les dimanches matins de post-biture.

Non, le bébé malheureusement, on te le refile pas avec la notice. D'ailleurs, soit dit en passant, ça me fait bien rire tous leurs manuels où ils disent qu'en tant que mère, t'as l'instinct qui va avec et que gérer ton nourrisson, ça va être simple comme papa dans maman.

Morceau choisi :

"Les pleurs du bébé ont sept causes principales : la douleur, l'inconfort, la faim, la solitude, la sur-stimulation la sous-stimulation et la frustration. La mère accourt, identifie rapidement l'origine du mal et adopte les mesures nécessaires".

Hé, faudrait voir à pas me prendre pour un jambon. Déjà, genre la mère elle " accourt ", mais en plus direct elle sait si son chiard il est sur-stimuléou frustré. Je sens que je vais encore être vulgaire. Mais je m'éloigne de mon sujet.

Donc. Je ne dis pas que je sais tout mieux que tout le monde (je sais juste tout mieux que mon mec, c'est différent). Je dis juste qu'il faut arrêter de filer des conseils QUAND ON LES DEMANDE PAS PUTAIN ! Ca commence par un simple conseil déguisé et diplomate : " Moi, à son âge, je l'avais déjà mis au petit pot ". Qui appelle bien entendu une réponse tout aussi diplomate (c'est dans la gueule que je vais te le mettre le petit pot). Mais on en vient vite à la vraie déclaration de guerre " Mais ne la secoue pas comme ça cette pauvre gosse ! ". Et alors ? Si c'est en faisant un triple lutz piqué qu'elle arrive le mieux à faire son rot, ça me regarde. Et tu l'as trop couverte, et faut lui mettre un cache-col sinon elle va attraper une angine. Moi, à la fin, c'est par grappe que je distribuais les coups de boule rotatifs. Mais il faut dire que les jeunes mères sont connues pour être légèrement susceptibles (rapport aux hormones qui crèvent le plafond).

Enfin, après 4 ans de ce traitement, j'ai relativisé, j'ai appris à prendre sur moi et à gérer les conflits en maîtrisant ma colère. J'ai suivi le même stage que Naomi Campbell. Hé ouais.

La prochaine fois, si vous le voulez bien, je vous conterai la fois où j'ai envoyé ma belle-mère à l'hôpital parce son poulet était trop cuit.

8 commentaires:

benetie a dit…

Ah! merci pour ce billet: je crois que je vais l'imprimer, l'agrandir et le clouer à la porte de ma chambre à la mater la prochaine fois que j'enfanterai :)
Nan mais c'est vrai que c'est archi lourdaud tous ces conseils dont tu n'as pas besoin vu que moi j'avais toute une bibliothèque consacrée au sujet quand ma fille est née, et que, malgré ça, j'étais aussi désemparée devant ses pleurs qu'une poule devant un canif.
mais ce qui m'énervait le plus, c'est toutes les mamans qui ont oublié mais qui font mine qu'elles se souviennent. genre ma belle soeur qui ânonnait, devant les pleurs continus de ma fille, que sa fille n'avait JAMAIS pleuré... alors que je me souviens comment son lardon m'avait pourri les tympans pendant que je m'habillais, le jour de mon mariage, pour aller à l'église...

milou a dit…

A ton service Benetie et welcome. T'as raison, les pires sont déjà mères.
Mais me lance pas sur le sujet des belles-sœurs parce que j'ai du dossier!

minisushi a dit…

bon moi j'ai pas de rejeton mais ce biller m'a pourtant fait rire. Imagine mon futur mon futur calvaire: ma mere est puericultrice, elle bosse dans une maternité!!! autant dire qu'elle sait forcement mieux que moi. je l'ai vue à l'oeuvre avec ma soeurette: le diable s'habille en blouse blanche! et mes copines jeunes mamns qui trouvent ça vahcement pratique une mere qui sait tout! ouais ouais...

milou a dit…

Le diable s'habille en blouse blanche, héhé, très bon!
hé beh, effectivement t'es pas sortie de l'auberge ma pauvre. Moi, bizarrement, je le prenais mieux de la part de ma môman.

solenne a dit…

sais pas pourquoi milou, j'imagine que ta belle doche l'a dû être sacrément gratinée à ce niveau là...

et c'est pas fini !!!!!

milou a dit…

Oué, elle était, comment dire, présente. Mais c'était pas pire que sa fille qui allait re-ranger les affaires de Gab dans le placard de MA chambre en vacances ("c'est mieux quand les bavoirs sont à droite des pulls"). La blague.

mayou a dit…

excellentissime et hélas tellement vrai ... c'est que je pourrai mordre dans ces cas là ... perso c'est surtout ma belle mère qui sait put sur tout ...

milou a dit…

@ mayou : welcome! je te suis sur les belles-mères, mais bon, ça nous fait au moins du sujet pour alimenter nos blogs.