vendredi 9 mai 2008

Quand Bristol envahit Paname

Portishead en live, on l'attendait depuis l'adolescence avec cette morue de milou et nous y voici!Le zénith est bondé de trentenaires transcendés par la voix envoutante de Beth Gibbons.
Quelle classe! Filiforme, discrète, au look minimaliste, elle semble vasciller suspendue à son micro.
Mis sur orbite on se laisse emporter par quelques nouveaux morceaux (finalement je vais peut-être mieux l'écouter ce nouvel album en rentrant...) et surtout, surtout, des valeurs sûres: Glory box, road, mysterons, numb...
La puissance de chaque titre prend toute sa dimension sur scène, et ça n'a pas pris une ride!
Le son est excellent, les basses vibrent, les vidéos qui accompagnent chaque morceau nous transportent dans un univers à la fois nostalgique et électrique, quant aux éclairages de folie ils font le reste.
Certains diront que c'est dark mais moi je trouve ça juste tellement beau.
Après ce concert j'ai vraiment bien saisi le sens du mot trip-hop...

4 commentaires:

nina de zio peppino a dit…

J'adore!

M'ili a dit…

@nina de zio peppino: You're welcome!

minisushi a dit…

moi pour l'instant je n'accroche pas bien au dernier album mais je vais persister, peut-être ne l'ai-je pas assez écouté (en me bavant sur le main dans le train...)

M'ili a dit…

@minisushi: J'étais comme toi, un peu déçue, mais finalement le live m'a réconcilié avec l'album. Mais bon rien ne vaut leurs classiques!!!